26/02/2012

Je suis un Paradoxe raté. (alias journée de révisions intenses)

 Grassons nous follement.


Je dégobille.


Oh!
Multiplititude de regards de morue.


 Toujours là.


Bof.

Aucun commentaire: